Cet article date de plus d'un an.

"Bernie et les Strokes, ça vaut le coup" : le meeting rock'n'roll de Bernie Sanders dans le New Hampshire

Deuxième étape, mardi 11 février, du processus de désignation du candidat démocrate pour l'élection présidentielle de novembre prochain aux Etats-Unis : la primaire du New Hampshire. Bernie Sanders, qui fait figure de favori, y tenait meeting lundi soir.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des spectateurs lors du meeting de Bernie Sanders à Durham, New Hampshire, le 10 février 2020 (KATHERINE TAYLOR/EPA/Newscom/MaxPPP)

Pour son dernier meeting dans le New Hampshire, Bernie Sanders s’est offert des chauffeurs de salle de luxe : le groupe rock The Strokes. De quoi attirer beaucoup de jeunes, mais pas seulement. Certains sont parfois venus de très loin, comme Jesse, 37 ans, qui arrive du Texas : "J’ai pris deux avions pour voir Bernie et les Strokes. Ça fait un long voyage, mais ça vaut le coup, c’est sûr !"

Surtout que Bernie Sanders a chargé la démocrate sans doute la plus populaire auprès des jeunes le soin de le présenter sur scène et de chauffer la salle : Alexandria Ocasio-Cortez, 30 ans, élue démocrate de New York et metteuse d’ambiance hors pair : "Qui parmi les candidats n’a jamais accepté l’argent des grandes entreprises ? demande-t-elle. Qui a le premier proposé que la santé soit un droit pour tous ?"

Bernie Sanders peut commencer son discours : "Il y a trois fois plus de monde ici ce soir, dit-il, que dans tous les autres meetings démocrates !" C’est probablement vrai. Une semaine après le caucus de l'Iowa, qui avait vu le jeune Pete Buttigieg lui souffler la victoire, Bernie Sanders est en tête des sondages pour cette primaire du New Hampshire.

Le reportage d'Isabelle Raymond au meeting de Bernie Sanders à Durham, NH
--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.