Mort de George Floyd : pourquoi un tel comportement de la police ?

Le policier blanc Dereck Chauvin est accusé d’avoir étouffé l’Afro-Américain George Floyd en maintenant son genou sur son cou plus de huit minutes. Il avait déjà fait l’objet de 17 plaintes, quasiment toutes classées.

FRANCEINFO

Que s’est-il passé dans la tête de Dereck Chauvin pendant plus de huit minutes alors qu’il étouffe George Floyd de son genou ? Qu’est-ce qui conduit un policier blanc américain à tuer un homme noir ? C’est d’abord une perception biaisée de la communauté afro-américaine. Dereck Chauvin était depuis 19 ans dans la police. Il travaillait comme vigile dans un restaurant en dehors de ses heures de service. "Il avait un tempérament excessif et avait peur quand il était entouré d’hommes afro-américains", témoigne la patronne du restaurant.

17 plaintes contre Dereck Chauvin

Aux États-Unis, la communauté noire est surreprésentée dans la délinquance. Depuis des années, la culture policière américaine a construit un stéréotype de l’homme noir. Dereck Chauvin faisait l’objet de 17 plaintes. À Minneapolis, un policier a été mis pour la première fois en prison il y a deux ans seulement. Aux États-Unis, un homme noir a trois fois plus de chances qu’un blanc d’être tué par la police. Dans une société où les armes et la peur prolifèrent, il faudra du temps pour changer la culture de la police dont Dereck Chauvin n’est que l’un des visages.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien policier Derek Chauvin filmé en train de maintenir son genou sur le cou de George Floyd, à Minneapolis (Etats-Unis), le 25 mai 2020.
L'ancien policier Derek Chauvin filmé en train de maintenir son genou sur le cou de George Floyd, à Minneapolis (Etats-Unis), le 25 mai 2020. (DARNELLA FRAZIER / FACEBOOK / AFP)