États-Unis : les obsèques de George Floyd teintées de messages politiques

Les obsèques de George Floyd, un homme afro-américain mort des suites de son interpellation par la police, sont entrées dans l’histoire. Au-delà d’une très forte émotion, ses funérailles ont pris une tournure politique.

FRANCE 2

Mardi 9 juin, un corbillard blanc emmène la dépouille de George Floyd au cimetière de Houston (Texas, États-Unis), où il reposera auprès de sa mère. Une maman qu’il avait implorée, juste avant de mourir étouffé, le 25 mai, lors de son interpellation par les forces de l’ordre. Sur le passage du convoi funéraire, de nombreux habitants sont venus lui rendre un dernier hommage. Au cours de la cérémonie, réservée à ses proches et à d’autres familles de Noirs tués par la police, un chant résonne plus que les autres : la reprise d’un titre du chanteur Sam Cook, mort assassiné en 1964, A Change Will Come ("Un changement est à venir").

Donald Trump épinglé

Sa chanson est devenue un hymne des militants des droits civiques. L’hommage à George Floyd prend ensuite une tournure très politique. Sa nièce épingle directement Donald Trump : "Certains disent qu’ils veulent rendre sa grandeur à l’Amérique, mais quand l’Amérique a-t-elle déjà été grande ?" Une référence au slogan de campagne du président. De son côté, c’est par une vidéo diffusée durant la cérémonie que Joe Biden, le candidat démocrate à la Maison-Blanche, demande justice.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cercueil contenant la dépouille de George Floyd, le 9 juin 2020 à l\'église baptiste Fountain of Praise de Houston, Texas (Etats-Unis).
Le cercueil contenant la dépouille de George Floyd, le 9 juin 2020 à l'église baptiste Fountain of Praise de Houston, Texas (Etats-Unis). (GETTY IMAGES / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)