États-Unis : une des anciennes institutrices de George Floyd témoigne

Les obsèques de George Floyd ont lieu mardi 9 juin à Houston (États-Unis). Son enseignante de CE1 raconte les reves d'enfant de son ancien élève.

franceinfo

George Perry Floyd est mort le 25 mai après qu'un policier se soit agenouillé sur son cou. Il avait 46 ans. Waynel Sexton était son institutrice en CE1. Elle a gardé le souvenir de son élève et de ses rêves. "Je suis montée à l'étage et j'ai fouillé dans certains souvenirs de ma carrière d'enseignante. J'ai trouvé la rédaction de Perry sur ce qu'il voulait faire quand il serait grand", explique-t-elle.

Il rêvait d’être juge

"Chaque jour, pendant le mois de l'histoire afro-américaine, nous étudiions un Afro-Américain célèbre différent. Perry avait été particulièrement influencé par Thurgood Marshall. Il a écrit qu'en grandissant, il voulait devenir comme lui, juge à la Cour suprême", précise l'enseignante. Juge, c'était le rêve de George Floyd. Il s'était même imaginé dans ce rôle. Comme beaucoup de gens dans le monde, Waynel est choquée par les conditions dans lesquelles son ancien élève a trouvé la mort.

Des fleurs sont déposées sous une fresque en hommage à George Floyd, à Minneapolis (Minnesota, Etats-Unis), le 1er juin 2020.
Des fleurs sont déposées sous une fresque en hommage à George Floyd, à Minneapolis (Minnesota, Etats-Unis), le 1er juin 2020. (STEPHEN MATUREN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)