Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Midterms 2022 : "Le raz-de-marée républicain n'a pas eu lieu", se réjouit Joe Biden

Publié Mis à jour
Midterms2022 : Revivez la conférence de presse de Joe Biden après les élections de mi-mandat -
Midterms2022 : Revivez la conférence de presse de Joe Biden après les élections de mi-mandat Midterms2022 : Revivez la conférence de presse de Joe Biden après les élections de mi-mandat - ()
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions

Le président américain a réagi mercredi aux résultats encore partiels des élections de mi-mandat, pointant "un bon jour pour la démocratie".

Le président américain, Joe Biden, a fait part de son soulagement et s'est félicité, mercredi 9 novembre, au lendemain des élections de mi-mandat où les démocrates ont résisté mieux que prévu face aux républicains. "Nous avons eu une élection hier. Et ce fut un bon jour, je pense, pour la démocratie", a affirmé le président démocrate lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche, saluant un scrutin qui s'est déroulé "apparemment sans interférences".

"Alors que la presse et les experts prédisaient une vague rouge géante, cela ne s'est pas produit", a-t-il ajouté, tout en reconnaissant "la frustration" de nombreux électeurs face à l'inflation notamment. Le président américain a également redit mercredi "avoir l'intention" de briguer un second mandat en 2024, mais il le confirmera "en début d'année prochaine". "Mon intention est de me représenter", a déclaré le dirigeant démocrate, précisant qu'il s'agissait toutefois d'une "décision familiale".

"Prêt" à travailler avec l'opposition

Joe Biden s'est aussi dit "prêt à travailler" avec l'opposition républicaine et a affirmé être ouvert à toutes les "bonnes idées", faisant savoir que les dirigeants de l'autre camp seraient invités prochainement à la Maison Blanche. "Le peuple américain a dit clairement, je pense, qu'il s'attendait à ce que les républicains soient eux aussi prêts à travailler avec moi", a-t-il affirmé.

>> Résultats des midterms 2022 : comment Joe Biden va-t-il pouvoir gouverner ces deux prochaines années ?

Joe Biden a également reconnu qu'"il y a encore beaucoup de gens qui souffrent". "Les électeurs ont parlé clairement de leurs préoccupations, des prix en hausse (...) et de la nécessité de faire baisser l'inflation", a-t-il dit, en mentionnant également les inquiétudes sur "la criminalité et la sécurité", autant de sujets sur lesquels les républicains ont fait campagne avec acharnement.

Mais les Américains ont aussi "envoyé un message clair et sans ambiguïté sur le fait qu'ils veulent préserver notre démocratie et protéger le droit de choisir dans ce pays", a-t-il souligné, alors que le droit à l'avortement, dynamité cet été au niveau fédéral par la Cour suprême, a été l'un des principaux thèmes de la campagne du camp démocrate. "Je veux en particulier remercier les jeunes dans ce pays, dont on m'a dit (...) qu'ils ont encore voté à des taux historiques, tout comme il y a deux ans", a dit le chef d'Etat qui fêtera ses 80 ans le 20 novembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.