Mesures contre les importations, droits de douane... Les Etats-Unis et la Chine se lancent dans une "guerre commerciale"

Donald Trump a signé "un memorandum ciblant l'agression économique de la Chine" et évoqué des mesures punitives contre des importations chinoises.

Donald Trump signe une série de sanctions contre la Chine, le 22 mars 2018 depuis la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis).
Donald Trump signe une série de sanctions contre la Chine, le 22 mars 2018 depuis la Maison Blanche (Washington, Etats-Unis). (MANDEL NGAN / AFP)

Donald Trump a déclenché son offensive commerciale maintes fois annoncée contre la Chine. Il a signé, jeudi 22 mars, "un memorandum ciblant l'agression économique de la Chine" et évoqué des mesures punitives contre des importations chinoises d'un montant pouvant atteindre "60 milliards de dollars". Le président américain souhaite ainsi mettre un terme à ce qu'il affirme être la concurrence déloyale de Pékin et le vol de propriété intellectuelle.

"La Chine n'a pas peur d'une guerre commerciale"

En réponse, Pékin a dévoilé vendredi une liste de droits de douane qu'elle pourrait imposer sur des importations de produits américains, représentant trois milliards de dollars. "La Chine n'a en aucun cas peur d'une guerre commerciale", a averti le ministère chinois du Commerce dans un communiqué. La liste chinoise vise des produits tels que le vin, les fruits et la viande de porc.

Ces droits de douane seront institués si Pékin ne parvient pas à une solution négociée avec les Etats-Unis. Pékin "appelle les Etats-Unis à répondre au plus vite aux inquiétudes de la Chine" afin "d'éviter de causer du tort à l'ensemble de la coopération" entre les deux pays, a également averti le ministère.