Le bison devient officiellement le mammifère national des Etats-Unis

Déjà adoptée par le Sénat, la National Bison Legacy Act a été promulguée par Barack Obama.

Un bison dans le parc national américain Yellowstone, en septembre 2015.
Un bison dans le parc national américain Yellowstone, en septembre 2015. (GARY COOK / ROBERT HARDING PREMIUM / AFP)

C'est officiel. Le bison est désormais le mammifère officiel des Etats-Unis. L'affaire est tout à fait sérieuse, puisque la loi – The National Bison Legacy Act (en anglais) – a été signée et promulguée par Barack Obama, lundi 9 mai. "Aucune autre créature indigène ne raconte mieux l'histoire de l'Amérique que cette noble créature", s'était enthousiasmé le sénateur républicain William Lacy Clay, l'un des auteurs du texte, lors de son adoption par le Sénat, fin avril.

Environ 30 000 bisons sauvages dans le pays

Alors que des millions d'individus foulaient jadis les plaines américaines, il n'en reste aujourd'hui plus que 500 000, dont beaucoup ont été semi-domestiqués. Environ 30 000 bisons sauvages vivraient en fait dans le pays, dont une large part dans le parc national Yellowstone, précise NBC News (en anglais). Si le bison prend du grade, toutefois, il ne rejoint pas tout à fait le pygargue, le seul emblème national des Etats-Unis. Question de hauteur, sans doute.