Cet article date de plus de six ans.

LA PHOTO. Victoire, paix ou 2: quel signe faisait Obama au sommet nucléaire?

Barack Obama faisait-il le signe de la paix lors de la photo de famille prise à la fin du sommet sur la sûreté nucléaire le 1er avril 2016 aux Etats-Unis? Certains journaux s'en sont joués car le propos est tout autre.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président américain Barack Obama indique que lui et ses homologues attendent encore deux retardataires, avant de poser pour la photo de famille du sommet nucléaire le 1er avril 2016 à Washington. Au premier plan, il est entouré du roi Abdallah de Jordanie (à gauche), de l'Ukrainien Petro Poroshenko (à gauche, au-dessus de lui), du Finnois Sauli Niinisto (au centre, au-dessus de lui) et du Premier ministre danois Mark Rutte (à droite).     
 (REUTERS/Jonathan Ernst )

Le symbole aurait pu valoir son pesant d'or ! Un dirigeant, celui de la première puissance militaire, qui fait le signe de la paix à l'issue de son (quatrième et) dernier sommet nucléaire à Washington (31 mars -1er avril 2016)... Il est vrai que ce signe peut-être interprété comme le «V» de la victoire ou signifier paix. En Asie, en particulier au Japon, il est très à la mode de se photographier en le faisant.

En Occident, pour que les deux doigts levés soient considérés comme un signe de paix, il faut se préoccuper d'un petit détail. A savoir, faire en sorte que la paume de la main soit tournée vers l'exterieur. Autrement dans des pays comme la Grande-Bretagne, c'est une insulte que les Britanniques auraient notamment lancé aux Français pendant la guerre de Cent Ans ans (en 1415 à la bataille d'Azincourt). 

Pour ce qui est de Barack Obama, les explications des photojournalistes et la vidéo de l'évènement renvoient plutôt à un chiffre. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.