L'autre vie de Johnny Hallyday à Los Angeles

C'est à Los Angeles, loin de la France et de son immense popularité que la star avait réussi à se construire un cocon plus calme. Dans la cité des Anges, il pouvait sortir de chez lui sans créer d'émeute.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dans l'Amérique de Johnny Hallyday, il y a à Los Angeles cette grande maison familiale silencieuse et vide aujourd'hui. Garée sous cette bâche, la dernière voiture de sport du chanteur. Une Cobra bleue dans laquelle il aimait sillonner la ville. La maison : l'intimité du rockeur et de sa famille dans laquelle il vivait de jours heureux dans ce quartier de Pacific Palisades.

Les virées en motos

Au bout de la rue, Santa Monica sur le Pacifique, l'une des plus belles et des plus célèbres plages d'Amérique où le chanteur aimait venir. Ici, Johnny Hallyday n'était pas une star. "Je le connais de nom, mais je ne connais pas ses chansons", témoigne un homme au micro de France 2. L'Amérique de Johnny Hallyday était faite de ses virées en motos et de grands espaces. Ses plaisirs et ses bonheurs, c'était aussi les bonnes adresses de restaurants français à Los Angeles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Johnny Hallyday, le 22 septembre 2006.
Johnny Hallyday, le 22 septembre 2006. (MAXPPP)