Conflit Airbus/Boieng : l’Europe et les États-Unis font une trêve

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Conflit Airbus/Boieng : l’Europe et les États-Unis font une trêve
FRANCE 2
Article rédigé par
Loïc de la Mornais - France 2
France Télévisions

Avec l’administration Biden, les temps sont-ils en train de changer ? Dans le bras de fer économique engagé entre l’Union européenne et les États-Unis, c’est sur fond de litige entre Airbus et Boeing, que des surtaxes douanières avaient été mises en place pour les exportations de vin. Le journaliste Loïc de la Mornais est en direct de Washington (États-Unis) pour faire le point sur la situation.

Est-ce la fin d’une guerre commerciale entre l’Union européenne et les États-Unis ? C’est en tout cas un vrai symbole. C’est une hache de guerre temporairement enterrée. Aujourd’hui, Ursula von der Leyen et Joe Biden se sont entendus pour mettre fin, au moins pendant quatre mois, aux sanctions commerciales héritées de la longue guerre entre Airbus et Boeing qui date de 2004. Cela fait 17 ans que les deux groupes aéronautiques s’accusent mutuellement de recevoir des aides publiques illégales”, indique le journaliste Loïc de la Mornais en direct de Washington (États-Unis).

“Joe Biden veut raviver la relation transatlantique

L’OMC (l’Organisation mondiale du commerce) avait tour à tour autorisé les États-Unis, puis l’Europe, de pratiquer des sanctions qui ne touchaient pas que les produits aéronautiques. Donald Trump avait par exemple relevé les surtaxes sur les vins français, qui ici sont taxés à hauteur de 25 %. Joe Biden veut raviver la relation transatlantique. Tout le monde s’en félicite, mais attention, ça reste un président américain qui fera quand même passer les États-Unis d’abord”, avertit le journaliste.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.