Afghanistan : les États-Unis rendent hommage aux militaires tués

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Afghanistan : les États-Unis rendent hommage aux militaires tués
FRANCE 2
Article rédigé par
P-L. Monnier, E. Noel - France 2
France Télévisions

Après l'attentat suicide, jeudi 26 août, qui a tué au moins 13 soldats américains, Washington affirme avoir abattu une cible de Daesh grâce à un drone, alors que le pays pleure ses héros. 

L'émotion est vive aux États-Unis. Des soldats américains, parfois très jeunes, ont été tués lors de l'attentat suicide, jeudi 26 août, à Kaboul (Afghanistan). Leurs photos font le tour des médias américains. Parmi les victimes, David Espinoza, 20 ans, originaire du Texas, était arrivé à Kaboul il y a moins d'une semaine. "C'était un super garçon, on est vraiment fier de lui", témoigne son beau-père. 

Joe Biden critiqué sur la gestion des troupes

Au moins 13 militaires américains et plus d'une centaine d'Afghans ont été tués dans l'attentat de l'État Islamique. Certaines familles reprochent à Joe Biden d'avoir mal géré le retrait des troupes d'Afghanistan. La porte-parole de la Maison Blanche affirme que le président est prêt à leur répondre. Les États-Unis doivent arrêter les évacuations mardi 31 août. Après l'attentat, Washington aurait abattu une cible de Daesh à l'aide d'un drone. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Joe Biden

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.