Cet article date de plus de deux ans.

Que se passe-t-il dans le détroit d'Ormuz, où l'Iran a saisi un pétrolier britannique ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Iran/États-Unis : nouvelles tensions dans le détroit d'Ormuz
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Iran défie à nouveau les États-Unis et la Grande-Bretagne dans le détroit d'Ormuz. L'Iran a saisi un pétrolier au pavillon britannique.

Une course-poursuite au milieu du détroit d'Ormuz. Un pétrolier britannique de 183 mètres de long est pris en chasse par les autorités iraniennes. À bord d'un hélicoptère, un commando lourdement armé arraisonne le navire civil. Selon Téhéran, le tanker a été intercepté parce qu'il aurait continué sa route après une collision avec un bateau de pêche. Londres dément catégoriquement cette version des faits.

Les Iraniens veulent-ils fermer le détroit d'Ormuz ?

Alors que Téhéran est asphyxié économiquement par les sanctions décrétées par Washington, les incidents impliquant des pétroliers se multiplient dans le détroit d'Ormuz depuis deux mois. C'est un message envoyé aux Européens. L'Iran, qui n'écoule plus qu'une infime partie de sa production de pétrole, pourrait être tenté de fermer le détroit d'Ormuz. Un petit passage maritime par lequel transitent 30% du pétrole brut mondial et 19 millions de barils par jour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.