Cet article date de plus d'un an.

Etats-Unis : vague de "chaleur extrême" et incendie alarmant en Californie

L'incendie s'est déjà déplacé sur quelque 4 800 hectares, plusieurs routes ont été coupées et l'"état d'urgence" a été décrété dans le comté de Mariposa en Californie.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des pompiers combattent le feu, le 23 juillet 2022, à Mariposa, en Californie. (JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Le feu se propage de manière alarmante. L'incendie "Oak Fire", décrit comme "explosif" par les autorités, s'est déclaré vendredi 22 juillet dans le comté de Mariposa, près du Parc national de Yosemite et de ses séquoias géants. Dans le même temps, une vague de "chaleur extrême" frappe des dizaines de millions d'Américains ce week-end, avec de nombreux records de températures attendus dans le centre et le nord-est.

L'incendie s'est déjà déplacé sur quelque 4 800 hectares, détruisant dix propriétés et en endommageant cinq autres, selon un bulletin samedi du Département californien des forêts et de la protection contre le feu. Plusieurs routes ont été coupées et plusieurs zones ont reçu l'ordre d'évacuer, alors que le feu, d'une "activité extrême" et combattu par plus de 500 pompiers, n'était pas maîtrisé samedi, selon la même source.

"Péril extrême pour la sécurité des personnes et des biens"

Des responsables cités par le journal Los Angeles Times ont estimé qu'il faudrait sans doute une semaine pour le circonscrire. Plus de 6 000 personnes ont été évacuées, selon un porte-parole des pompiers de Californie, précisant que des employés de différents services affluaient de tout l'Etat pour prêter main forte.

Le gouverneur de Californie Gavin Newsom a proclamé samedi l'"état d'urgence" dans le comté de Mariposa, en raison d'une situation de "péril extrême pour la sécurité des personnes et des biens". Cela permet notamment de débloquer des financements. D'après un climatologue de l'université de Californie à Los Angeles, Daniel Swain, le feu "s'est propagé de manière importante dans presque toutes les directions, (...) dans un contexte de forte charge combustible et de sécheresse extrême".

"La série d'incendies de forêt relativement modestes et non-destructeurs qui a sévi en Californie jusqu'à présent cette saison semble terminée", a-t-il ajouté sur Twitter. L'Ouest américain a déjà connu ces dernières années des feux de forêt d'une ampleur et d'une intensité exceptionnelles, avec un très net allongement de la saison des incendies, phénomène que les scientifiques attribuent au changement climatique.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.