Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Charleston : Dylann Roof voulait "déclarer une guerre raciale"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
La fusillade de Charleston est bien un crime à caractère raciste
La fusillade de Charleston est bien un crime à caractère raciste La fusillade de Charleston est bien un crime à caractère raciste (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

L'enquête sur le profil du jeune homme qui a tué neuf personnes mercredi 17 juin dans une église de la communauté noire de Charleston avance à grands pas. Le point avec France 2.

Dylann Roof, l'auteur de la fusillade de Charleston (Caroline du Sud, États-Unis) dans une église de la communauté noire, a été inculpé vendredi 19 juin pour les assassinats de neuf personnes. Ce jeune homme de 21 ans avait été arrêté la veille après 14 heures de cavale. Les policiers l'ont interpellé lors d'un simple contrôle routier. Il n'a opposé aucune résistance.

Son profil et les témoignages des survivants ne laissent plus aucun doute sur la nature de son crime. Dylann Roof a déclaré aux policiers qui l'interrogent qu'il voulait "déclarer une guerre raciale", affirme la chaîne de télévision CNN, citant une source policière anonyme.

Un plan préparé depuis six mois

Ses amis décrivent un homme réservé, fervent partisan de la suprématie blanche, qui évoquait parfois l'idée de commettre un acte fou. "Il était saoul quand il m'a dit qu'il voulait faire un truc dingue. Et quand il me l'a dit, je n'y ai pas prêté attention", rapporte un jeune homme qui se présente comme l'ami de Dylann Roof . "Il avait un plan", ajoute-t-il, "il disait qu'il le préparait depuis six mois".

Les policiers interrogent tous les proches de Dylann Roof pour essayer de mieux comprendre ce qui s'est passé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.