Fusillade de Charleston : qui est le tueur présumé ?

Le suspect qui a tué neuf personnes dans une église de la communauté noire de Charleston, aux Etats-Unis, a été identifié. Ce jeune homme blanc de 21 ans s'appelle Dylann Roof.

Capture d\'écran d\'une photo du suspect présumé dans la tuerie de Charleston, filmé par une caméra de sécurité, rendu publique par la police de Charleston le jeudi 18 juin (Caroline du Sud). 
Capture d'écran d'une photo du suspect présumé dans la tuerie de Charleston, filmé par une caméra de sécurité, rendu publique par la police de Charleston le jeudi 18 juin (Caroline du Sud).  (CHARLESTON PD / AFP)

Le jeune homme blanc soupçonné d'avoir tué neuf personnes, mercredi 17 juin, dans une église de la communauté noire de Charleston, en Caroline du Sud (Etats-Unis), vers 21 heures, a été arrêté. Les policiers l'ont interpellé à Shelby, en Caroline du Nord, lors d'un contrôle routier, à 400 kilomètres du lieu de la tuerie. La fusillade a eu lieu dans l'une des plus vieilles églises noires de la ville, l'Emanuel African Methodist Episcopal Church. 

Francetv info fait le point sur le tueur présumé. 

Qui est le suspect ?

L'oncle du suspect et le FBI affirment avoir identifié l'auteur présumé de la tuerie grâce aux images de vidéosurveillance. Il s'agit, affirment-ils, de Dylann Roof, âgé de 21 ans, précise le quotidien local Post and Courier. Le fusil dont Dylann Roof s'est servi pour tuer neuf personnes dans l'église, dont six femmes, lui avait été offert pour son vingt et unième anniversaire en avril.

D'où est-il originaire ?

Le suspect habite dans la région de Columbia, la capitale de la Caroline du Sud, dans le sud-est des Etats-Unis, selon le FBI. Columbia se trouve à deux heures de route de Charleston. 

A-t-il des antécédents ?

Dylann Roof a déjà été arrêté deux fois en Caroline du Sud alors qu'il était adulte, selon The Post and Courier, le journal local. Il a été incarcéré le 1er mars dans le comté de Lexington pour trafic de drogue, et une autre fois le 26 avril pour violation de propriété.

Après la tuerie dans l'église mercredi soir, où avait lieu une veillée autour de la Bible, Dylann Roof s'était enfui du lieu de la fusillade à bord d'une berline noire.

A-t-il des motivations racistes ?

Sur sa page Facebook, une photographie, qui illustre l'article de The Post and Courier, le montre avec une veste noire sur laquelle apparaissent deux drapeaux : l'un est celui de l'Afrique du Sud pendant l'apartheid, l'autre celui de la Rhodésie – aujourd'hui Zimbabwe –, qui avait également adopté des lois de ségrégation raciale.

Le chef de la police de Charleston, Greg Mullen, a estimé qu'il s'agissait d'un "crime raciste". Le maire de la ville, Joe Riley, a parlé d'un "individu diabolique et haineux" ayant "pris la vie de citoyens de valeur qui venaient prier ensemble". "Triste" et "en colère", le président américain, Barack Obama, a dénoncé jeudi des "meurtres insensés" avant d'ajouter : "Nous devons admettre le fait que ce type de violence n'arrive pas dans d'autres pays développés."