Tuerie d'El Paso : les États-Unis découvrent le visage des 20 victimes

Après la fusillade d'El Paso (Texas, États-Unis) qui a causé la mort de 20 personnes samedi 3 août, tout le pays est meurtri.

FRANCE 2

Un hommage est rendu aux victimes de la fusillade d'El Paso (Texas, États-Unis). Près du centre commercial qui a été le théâtre de cette tuerie, des fleurs ont été déposées. "Je n'arrête pas de penser aux enfants que je n'ai pas pu sauver, toutes ces familles perdues", confie en larmes le soldat Glendon Oakley, présent sur place au moment des faits.

Une mère a protégé son bébé de 2 mois

Depuis 48 heures, les survivants racontent le calvaire qu'ils ont vécu et l'Amérique découvre le visage des 20 personnes qui n'ont pas survécu. Une mère de famille est morte en protégeant son bébé de 2 mois. Grâce à elle, l'enfant est sain et sauf. "Ma sœur me manque tellement, je donnerai ma vie pour la sienne, elle avait trois enfants à élever", confie Leta Jamrowski, qui a perdu sa grande sœur. Le suspect de la tuerie d'El Paso, âgé de 21 ans, a été arrêté et encourt la peine de mort.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des messages et des fleurs ont été déposés devant le centre commercial d\'El Paso (Texas), où vingt personnes ont été tuées, le 4 août 2019. 
Des messages et des fleurs ont été déposés devant le centre commercial d'El Paso (Texas), où vingt personnes ont été tuées, le 4 août 2019.  (MARK RALSTON / AFP)