Explosions à New York et dans le New Jersey, attaque à l'arme blanche dans le Minnesota : l'inquiétude des autorités américaines

Une explosion due à un acte "intentionnel" a fait 29 blessés à New York dans la nuit de samedi à ce dimanche 18 septembre alors qu'une bombe a explosé quelques heures avant dans le New Jersey sans faire de victime et qu'un homme a blessé huit personnes dans le Minnesota avant d'être abattu. Les autorités américaines sont très inquiètes.

FRANCE 2

Grande inquiétude du côté des autorités américaines après deux explosions hier soir, samedi 17 septembre, à New York et dans le New Jersey et une attaque à l'arme blanche dans le Minnesota. "Vive inquiétude parce que ces trois événements sont intervenus en l'espace de 24h et puis parce qu'à l'évidence il y a des similitudes entre le New Jersey et New York City. C'est le même type d'engin a priori selon les premières constatations. Il faut bien sûr rester prudent. Mais surtout, ces engins ont tous été placés dans des poubelles ou dans des bennes à ordure. Il y en avait deux dans le New Jersey, un seul a explosé. Également deux à New York City ou un seul engin a explosé également", explique Jacques Cardoze en direct des États-Unis.

Contexte très tendu à 51 jours de l'élection américaine

Il faut être prudent, mais évidemment dans le contexte de la campagne électorale américaine, les autorités préférèrent ne pas en dire trop. Donald Trump a immédiatement parlé d'une bombe à l'occasion d'un meeting alors qu'à ce moment-là il n'y avait encore aucune preuve qu'il s'agissait d'une bombe. "Hillary Clinton a préféré, quant à elle, rester prudente en parlant des victimes, avant elle aussi de parler d'une bombe un peu plus tard dans la soirée. Tout cela pour dire que le contexte, à 51 jours de l'élection américaine, est forcément très tendu. On aura plus de précisions puisque le maire de New York Bill de Blasio tient une conférence de presse à 18h, heure de Paris, aujourd'hui", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police sur le lieu de l\'explosion survenue le 17 septembre 2016 à New York (Etats-Unis).
Une voiture de police sur le lieu de l'explosion survenue le 17 septembre 2016 à New York (Etats-Unis). (JAMIE MCCARTHY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)