Etats-Unis : un Saoudien fait trois morts sur une base navale américaine avant d'être tué

Les enquêteurs essayent de déterminer si cette attaque relève du terrorisme.

Un membre de l\'armée de l\'air saoudienne a ouvert le feu le 6 décembre 2019 dans une base aéronavale de Floride à Pensacola.
Un membre de l'armée de l'air saoudienne a ouvert le feu le 6 décembre 2019 dans une base aéronavale de Floride à Pensacola. (US NAVY / REUTERS)

Un membre de l'armée de l'air saoudienne, en formation militaire aux Etats-Unis, a ouvert le feu vendredi 6 décembre dans une base aéronavale de Floride, faisant trois morts avant d'être tué par la police. L'assaillant a perpétré son attaque muni d'une arme de poing.

Les enquêteurs essayent de déterminer si cette attaque relève du terrorisme. Le bilan provisoire de l'attaque de vendredi est de trois tués et sept blessés, sans compter l'assaillant.

L'Arabie saoudite dénonce une "attaque barbare"

La fusillade a eu lieu dans une des salles de cours de la base de Pensacola, a indiqué le shérif du comté d'Escambia. Le tireur a été "neutralisé" par deux agents qui ont été blessés dans l'échange de coups de feu. Environ 16 000 soldats sont hébergés sur cette base, ainsi que 7 000 civils. Le site est utilisé par l'US Navy pour des programmes d'entraînement destinés aux militaires de pays alliés.

"Je pense qu'il va y avoir beaucoup de réponses à apporter sur le fait que cet individu, un étranger, membre de l'armée de l'air saoudienne, s'entraînait sur notre sol et ait commis cela", a déclaré le gouverneur de Floride Ron DeSantis. Le gouvernement saoudien "se retrouve redevable d'une dette ici, étant donné qu'il s'agit d'un de ses ressortissants", a-t-il ajouté.

Le roi Salmane d'Arabie saoudite a appelé Donald Trump pour transmettre ses condoléances aux proches des victimes. Selon Donald Trump, le souverain saoudien a dénoncé une attaque "barbare" ne reflétant aucunement les sentiments de son peuple vis-à-vis des Américains.