Etats-Unis : un enfant met fin à l'interdiction des batailles de boules de neige dans sa ville

Une garçon de neuf ans a convaincu son conseil municipal de lever cette interdiction qui datait de 1920. 

Une bataille de boules de neige à Boston aux Etats-Unis, le 9 février 2017. (photo d\'illustration) 
Une bataille de boules de neige à Boston aux Etats-Unis, le 9 février 2017. (photo d'illustration)  (SCOTT EISEN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

Cela faisait près d'un siècle que les les batailles de boules de neige étaient formellement interdites dans la petite ville américaine de Severance, dans le Colorado. Mais Dane Best, un garçon de neuf ans qui voulait s'adonner légalement à ce plaisir hivernal, a convaincu cette semaine son conseil municipal de lever cette mesure.

"Les enfants d'aujourd'hui ont besoin de bonnes raisons pour jouer dehors", a notamment plaidé devant les élus de sa ville Dane Best, fort d'arguments, faisant valoir que "des études suggèrent que le manque d'exercice à l'extérieur peut provoquer l'obésité, des troubles de l'attention, l'anxiété et la dépression".

"Premier lancer de boule de neige légal" 

Une ordonnance prise par la municipalité à sa fondation en 1920 interdisait tout jet de pierre ou autre projectile. Et malheureusement pour les enfants de la ville de 4 000 habitants, les boules de neige rentraient dans cette catégorie. Le conseil municipal de Severance a écouté, lundi 3 décembre, les arguments du garçon qui jugeait cette loi "d'un autre temps" et lui a donné gain de cause, en votant à l'unanimité la levée de l'interdiction des boules de neige.

Dane Best s'est vu offrir par le maire le "premier lancer de boule de neige légal" de l'histoire de Severance, à la sortie de l'hôtel de ville. L'enfant a promis de s'abstenir de viser les fenêtres et a assuré que son petit frère serait sa cible privilégiée.