Etats-Unis : les incendies en Californie font une dixième victime

Un pompier est décédé jeudi matin, ont annoncé les autorités locales. 

Des pompiers se battent contre l\'incendie Carr, en Californie, le 28 juillet 2018.
Des pompiers se battent contre l'incendie Carr, en Californie, le 28 juillet 2018. (BOB STRONG / REUTERS)

Un pompier mobilisé sur l'incendie "Carr", dans le nord de la Californie, est décédé jeudi matin, ont indiqué les autorités locales. Dix personnes ont ainsi perdu la vie dans des incendies qui sévissent depuis mi-juillet dans cet Etat de l'ouest des Etats-Unis.

"Nous sommes tristes d'annoncer la mort d'un mécanicien d'équipement lourd (...) affecté à l'incendie Carr", a annoncé le service des pompiers californien Calfire, dans un communiqué. "Il a été tué tôt ce matin dans un accident de la route, sur la Highway 99, dans le comté de Tehama", ont précisé les pompiers.

72 000 hectares détruits

L'incendie "Carr", qui sévit depuis le 23 juillet près de la ville de Redding, a causé en tout la mort de huit personnes, dont désormais trois pompiers. Il avait détruit jeudi près de 72 000 hectares et n'était circonscrit qu'à 48%, selon le dernier bilan disponible de Calfire à 19 heures.

Deux autres pompiers sont morts ces dernières semaines dans l'incendie "Ferguson", plus au sud, qui a provoqué la fermeture partielle du parc national de Yosemite.

L'incendie dit du "Mendocino Complex", constitué de deux foyers mitoyens, dans le nord de l'Etat, est par ailleurs devenu lundi soir le plus vaste de l'histoire récente de la Californie. Il s'étendait jeudi matin sur plus de 123 000 hectares et était circonscrit à 51%.