Cet article date de plus de trois ans.

États-Unis : le "tueur du Golden State" enfin arrêté ?

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
États-Unis : le "tueur du Golden State" enfin arrêté
Article rédigé par
France Télévisions

Douze morts, une cinquantaine de viols, 120 cambriolages. Après 40 ans de recherche, les autorités californiennes auraient enfin arrêté celui que la presse surnomme le "tueur du Golden State".

C'était l'un des hommes les plus recherchés d'Amérique : Joseph James DeAngelo, un ancien policier soupçonné d'avoir tué douze personnes, violé une cinquantaine de femmes, et commis 120 cambriolages entre 1976 et 1986. L'homme de 72 ans a pu être identifié grâce à des analyses ADN. "La réponse a en fait toujours été ici à Sacramento. Pendant plus de 40 ans, d'innombrables victimes ont attendu que justice soit faite", a commenté Anne Marine Schubert, procureure de Sacramento.

Un soulagement

Pour les familles de victimes, cette arrestation est un soulagement. "Il est temps pour toutes les victimes de respirer et de mettre fin à l'anxiété dont elles ont souffert toutes ces années", s'est félicité Bruce Harrington, frère d'une victime. Quatre décennies de crimes qui ont bouleversé tout un pays.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.