États-Unis : le mystère des colis piégés se termine par la mort du tueur

Aux États-Unis, des colis piégés ont fait deux morts et cinq blessés au Texas récemment. L'auteur a été identifié. Il s'est suicidé avant son arrestation ce mercredi 21 mars.

France 3

L'auteur des attaques aux colis piégés était un jeune homme au visage d'ange, qui a semé la terreur au Texas pendant trois semaines. Cerné par la police, Mark Anthony Conditt, 23 ans, a fait exploser une bombe dans sa voiture ce mercredi matin et il est mort. Il avait été repéré sur des images de vidéosurveillance, où on le voit déposer l'un de ses cinq colis piégés au comptoir du transporteur Fedex.

Motivations floues

Ses intentions et ses motivations ont intrigué les enquêteurs qui ont d'abord cru à des crimes racistes. Les deux premiers colis ont été déposés dans un quartier de la minorité noire. Mais les derniers envois étaient adressés à des habitants blancs. Il était sans emploi et vivait en colocation dans une maison d'Austin. Ses voisins n'avaient rien remarqué de suspect. La police texane redoute la présence d'autres colis piégés. La plus grande vigilance est demandée à la population.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des agents du FBI sur les lieux d\'une explosion, le 13 mars 2018 à Austin (Texas, Etats-Unis).
Des agents du FBI sur les lieux d'une explosion, le 13 mars 2018 à Austin (Texas, Etats-Unis). (REUTERS)