Etats-Unis : l'ancien président Bill Clinton a quitté l'hôpital

Il avait été admis à l'hôpital de Californie pour une infection. Il y a passé cinq nuits.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'ancien président américain Bill Clinton dans une vidéo du parti démocrate, en août 2020. (DEMOCRATIC NATIONAL CONVENTION / AFP)

Masque sur le visage et accompagné de son épouse, il a levé le pouce face aux caméras. L'ancien président américain Bill Clinton, 75 ans, a quitté dimanche 17 octobre l'hôpital de Californie où il avait été admis mardi pour une infection, a annoncé le chef de l'équipe de médecins qui l'ont soigné. "Sa fièvre et le nombre de ses globules blancs sont revenus à la normale et il va rentrer chez lui pour finir son traitement par antibiotiques", a précisé le médecin Alpesh N. Amin.

Bill Clinton, qui est installé avec sa femme Hillary Clinton à Chappaqua, (Etat de New York), se trouvait en Californie pour un événement lié à sa fondation. Il s'est senti fatigué et s'est alors rendu à l'hôpital où le risque de Covid-19 ou de problèmes cardiaques a été écarté.

Nombreux problèmes de santé par le passé

L'ancien président américain a déjà eu de nombreux problèmes de santé par le passé. Il a notamment dû être hospitalisé en 2004, lorsqu'il a subi un quadruple pontage coronarien pour libérer quatre artères bouchées, et en 2010 quand il a subi une angioplastie.

Ces événements l'ont encouragé à adopter un régime végétarien et à évoquer en public le changement de diète qu'il a entrepris pour avoir une meilleure santé. "Les choses auraient peut-être été différentes si je n'avais pas mangé autant de hamburgers et de steaks, et si j'avais eu moins de stress dans ma vie", avait-il dit à la chaîne ABC.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.