Cet article date de plus d'un an.

Johnny Depp contre Amber Heard : les ex-époux tous deux reconnus coupables de diffamation, des dommages et intérêts au bénéfice de l'acteur

L'actrice devra régler plus de 10 millions de dollars de dommages et intérêts à son ex-époux. Le tribunal américain de Fairfax a également condamné Johnny Depp à verser deux millions de dollars.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min
Les acteurs américains Amber Heard et  Johnny Depp au tribunal de Fairfax (Virginie), aux Etats-Unis, le 16 mai 2022. (STEVE HELBER / AFP)

Le verdict d'un procès ultra-médiatiqueAu terme de quelque 13 heures de délibérations, les sept jurés du tribunal américain de Fairfax ont reconnu coupable, mercredi 1er juin, Amber Heard de diffamation contre Johnny Depp. Ce dernier a également été reconnu coupable de diffamation, à travers son avocat, envers son ex-épouse.

Amber Heard a été condamnée par le jury à verser 15 millions de dollars de dommages et intérêts, dont cinq millions de "dommages et intérêts punitifs". Mais ces derniers étant plafonnés à 350 000 dollars dans l'Etat de Virginie où s'est déroulé le procès, elle ne devra finalement payer que 10 350 000 dollars, a précisé la juge. De son côté, Johnny Depp devra régler deux millions de dommages et intérêts à l'actrice.

La vedette de la saga Pirates des Caraïbes poursuivait son ex-femme pour une tribune publiée par le Washington Post en 2018, dans laquelle elle disait être "une personnalité publique représentant les violences conjugales". Même s'il n'était pas nommé, Johnny Depp estimait que cette tribune avait détruit sa carrière et sa réputation. Il réclamait 50 millions de dollars de compensation. Les jurés ont estimé qu'Amber Heard avait agi "avec une intention malveillante".

"La montagne de preuves n'était pas suffisante", réagit l'actrice

Amber Heard, apparue notamment dans les films Justice League et Aquaman, avait contre-attaqué et demandait le double en dommages et intérêts. L'actrice de 36 ans estimait que trois déclarations d'un ex-avocat de Johnny Depp au quotidien Daily Mail en 2020 étaient à leur tour diffamatoires. Le jury n'a répondu par l'affirmative que pour l'une d'entre elles, et a attribué deux millions de dollars de compensation à l'actrice.

"La déception que je ressens aujourd'hui est au-delà des mots", a réagi Amber Heard dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux après l'annonce du verdict. "J'ai le cœur brisé que la montagne de preuves n'était pas suffisante pour résister au pouvoir, à l'influence et à l'emprise disproportionnés de mon ex-mari", écrit-elle.

Johnny Depp a de son côté estimé que le jury lui avait "rendu à la vie". "Après six années, le jury m'a rendu à la vie. Je suis véritablement touché", a dit l'homme de 58 ans, absent lors du prononcé du verdict, dans une publication sur Instagram. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Johnny Depp (@johnnydepp)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.