États-Unis : deuxième séisme majeur en Californie

20 ans que la Californie n'avait pas tremblé de la sorte en moins de 24h. Le dernier séisme a dépassé 7 sur l'échelle de Richter. Des dégâts matériels ont été constatés, mais la peur s'est surtout installée chez les habitants.

En Californie, c'est la stupeur. Dans une villa, l'eau de la piscine se met à faire des vagues, personne n'en croit ses yeux. Dans une autre maison, l'électricité se coupe et les murs se mettent à trembler. Deux présentateurs de télévision de la chaine CBS sont également effrayés en plein direct. En proie à la panique, ils trouvent refuge sous la table. Le séisme de 7,1 sur l'échelle de Richter a frappé le sud de la Californie, provoquant des fissures sur les routes, des incendies et des fuites de gaz, notamment dans la ville de Ridgecrest, zone la plus touchée.

Bientôt le "Big one" ?

"On n'a jamais vu ça, c'est le tremblement de terre le plus puissant que je n'ai jamais connu", témoigne un commerçant. Le séisme a été ressenti jusqu'à Los Angeles, à plus de 240 kilomètres de l'épicentre. Des spectateurs l'ont ressenti lors d'une représentation au théâtre.

C'est le deuxième en deux jours dans cette zone heureusement peu habitée. Mais un sismologue annonce que ce n'est peut-être pas terminé ravivant la crainte du "Big one", le grand séisme que tout le monde redoute dans la région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture circule sur l\'autoroute 178, fissurée par le séisme du 4 juillet 2019, en Californie.
Une voiture circule sur l'autoroute 178, fissurée par le séisme du 4 juillet 2019, en Californie. (FREDERIC J. BROWN / AFP)