VIDEO. Missouri : situation tendue après des soupçons de vol du jeune Noir tué par la police

Des pillages ont repris vendredi à Ferguson après la publication par la police d'une vidéo soupçonnant de vol Michael Brown, 18 ans, tué par un policier.

Les pillages de magasins et quelques incidents ont repris dans la nuit de vendredi au samedi 16 août à Ferguson, dans le Missouri (Etats-Unis), des heures après la publication par la police d'une vidéo révélant les soupçons de vol qui pesaient sur le jeune Noir tué par un policier. Ces accusations ont rallumé la colère dans la ville, théâtre de plusieurs jours d'émeute après la mort de Michael Brown, 18 ans, tué le 9 août par un policier.

La police de l'Etat dirigée par un capitaine afro-américain 

Après une manifestation pacifique vendredi soir, des groupes de pilleurs ont attaqué plusieurs magasins. En plusieurs endroits, la police a tiré des grenades de gaz lacrymogène et des bombes fumigènes, mais est restée le plus souvent à l'écart, dans des véhicules blindés et en tenue anti-émeute.

200 personnes se sont rassemblées au cours de cette sixième nuit d'agitation depuis le décès du jeune homme. La police de l'Etat dirigée par un capitaine afro-américain a pris jeudi la relève de la police locale dont les tentatives d'explication maladroites n'ont pas réussi à calmer les esprits.

Les enquêteurs inspectent le corps de Michael Brown, 18 ans, tué par un policier tué le 9 août 2014 dans une rue de Fergusson dans le Missouri
Les enquêteurs inspectent le corps de Michael Brown, 18 ans, tué par un policier tué le 9 août 2014 dans une rue de Fergusson dans le Missouri (TIFFANY MITCHELL / AP / SIPA )