VIDEO. A Ferguson, les Américains manifestent toujours contre les violences policières

Une cinquantaine manifestants ont été interpellés, lundi, dans cette ville où la mort d'un adolescent noir tué cet été par un policier blanc a attisé les tensions raciales.

EVN / REUTERS

Ils ont bravé des pluies diluviennes pour dénoncer – à nouveau – les violences policières commises contre des membres de la communauté noire. Des dizaines d'habitants de Ferguson ont manifesté, lundi 13 octobre au soir, devant le commissariat de police de la ville, située dans la banlieue de Saint-Louis, dans le Missouri (Etats-Unis).

La mort, il y a une semaine, d'un nouvel adolescent noir, tué par un policier blanc de Saint-Louis, a ravivé les tensions raciales exacerbées cet été par celle de Michael Brown. Cette manifestation s'inscrit dans le cadre d'une série de rassemblements qui se tiennent depuis vendredi sous le nom collectif de "Ferguson October".

Plusieurs centaines de personnes ont également manifesté à Saint-Louis, où l'hôtel de ville a été occupé et un magasin de la chaîne de grande distribution Walmart fermé. Les forces de l'ordre sont intervenues pour mettre fin à ces actes de désobéissance civile. Cinquante manifestants ont été interpellés.

Manifestation contre les violences policières à Ferguson (Etats-Unis), devant le commissariat de police, le 13 octobre 2014.
Manifestation contre les violences policières à Ferguson (Etats-Unis), devant le commissariat de police, le 13 octobre 2014. (JIM YOUNG / REUTERS)