Mort de Freddie Gray : un homicide selon le procureur

Six policiers sont poursuivis à Baltimore après la mort d'un jeune homme Noir, Freddie Gray. Explications avec France 2.

France 2

Vendredi 1er mai, à Baltimore, les manifestants ont explosé de joie en apprenant la décision de la procureure du Maryland de poursuivre pour homicide les six policiers impliqués dans la mort de Freddie Gray. Ce jeune Noir de 25 ans est décédé des suites de blessures survenues après son arrestation. "Les conclusions de notre enquête minutieuse et indépendante, en plus des examens médicaux, déterminent que la mort de Mr Gray est un homicide. Ce qui nous laisse penser que des charges peuvent être retenues contre les policiers", a déclaré Maryline Mosby, procureure chargée de l'enquête.

La famille de Freddie Gray soulagée

Une décision inattendue, saluée par la famille de Freddie Gray. "Nous sommes satisfaits de la décision d'inculper ces policiers, c'est un pas important pour que la justice soit rendue", a commenté Richard Shipley, le beau-père de la victime.
Les six policiers, suspendus et arrêtés, ont tous été libérés sous caution. Les syndicats de policiers dénoncent de leur côté la décision hâtive de la procureure.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers anti-émeutes à Baltimore (Etats-Unis), le 1er mai 2015.
Des policiers anti-émeutes à Baltimore (Etats-Unis), le 1er mai 2015. (GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)