Mort de George Floyd : le gouverneur du Minnesota autorise une "mobilisation complète" de la Garde nationale en réponse aux manifestations

Pour éviter les débordements, plus de 2 500 policiers ont été déployés dans la ville où a eu lieu l'interpellation de George Floyd. Un couvre-feu a également éte instauré.

Des membres de la Garde nationale tiennent un périmètre alors qu\'une équipe de pompiers s\'efforce d\'éteindre un incendie dans une station-service de Lake Street le 29 mai 2020 à Minneapolis, dans le Minnesota.
Des membres de la Garde nationale tiennent un périmètre alors qu'une équipe de pompiers s'efforce d'éteindre un incendie dans une station-service de Lake Street le 29 mai 2020 à Minneapolis, dans le Minnesota. (STEPHEN MATUREN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)
Ce qu'il faut savoir

La soirée s'annonce tendue dans le Minnesota. Le gouverneur de cet Etat embrasé par des émeutes après la mort de l'Afro-Américain George Floyd lors d'une interpellation policière, a indiqué samedi 30 mai avoir autorisé une "mobilisation complète" de la Garde nationale en réponse aux manifestations. Lors d'une conférence de presse, Tim Walz a précisé que cela n'était jamais arrivé "au cours des 164 ans d'histoire de la Garde nationale du Minnesota"

 Une cinquantaine d'arrestations. Les autorités locales ont annoncé avoir arrêté "une cinquantaine" de manifestants qui sont de nouveau descendus dans la rue pour demander justice après la mort de George Floyd. "I can't breathe" ("Je n'arrive pas à respirer" en français), a-t-on pu entendre dans la ville du Minnesota... mais aussi à Atlanta, New York, Detroit, Dallas, Houston, Las Vegas, Des Moines, Memphis, Portland, et même devant la Maison Blanche. 

L'accès à la Maison Blanche verrouillé. Des centaines de personnes ont manifesté devant la Maison Blanche à Washington en brandissant des pancartes barrées de slogans comme "Arrêtez de nous tuer" ou "La vie des Noirs compte". A New York, près d'un millier de manifestants se sont rassemblés pour fustiger la police. A Denver, une autoroute a été bloquée.

 Le policier mis en cause arrêté et inculpé d'homicide involontaire. "L'ancien officier de police de Minneapolis Derek Chauvin a été inculpé par le bureau du procureur du comté de Hennepin de meurtre (au 3e degré) et d'homicide involontaire", a déclaré le procureur Mike Freeman. Peu avant, le département de la Sécurité civile du Minnesota avait annoncé son arrestation.

Donald Trump dit avoir parlé avec la famille de George Floyd. "Je comprends la douleur", a déclaré le président américain vendredi soir. "La famille de George a droit à la justice", a-t-il ajouté. "Les habitants du Minnesota ont droit à la sécurité", a poursuivi le dirigeant américain, évoquant les trois nuits d'affrontements à Minneapolis.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #GEORGE_FLOYD

23h08 : Jetons un dernier coup d'œil à l'actualité de ce samedi.

Décollage réussi pour la fusée Dragon Crew de Space X qui emmène deux astronautes vers la station spatiale internationale. Arrimage avec l'ISS prévu vers 16h45 demain.

On compte 57 morts de plus à l'hôpital lors des dernières 24 heures, pourtant le total à 18 444, mais le chiffre global de la mortalité ne sera communiqué que mardi. Signe encourageant : le nombre de patients en réanimation continue de baisser, autour de 1 300 personnes.

ancien ministre des Finances de François Hollande et ancien commissaire européen a été nommé premier président de la Cour des Comptes par Emmanuel Macron.

Tension maximale aux Etats-Unis où de nouvelles manifestations sont organisées pour protester contre la mort de George Floyd, un Afro-Américain mort des suites de son arrestation par la police. La garde nationale a été mobilisée à Minneapolis, épicentre de la contestation.

Rendez-vous demain, neuf heures, pour la suite de ce live.

20h23 : "C'est marrant, je trouve, que les gens qui veulent porter des chaînes, balancer du hip-hop à la salle, faire des 'check' et parler en argot soient soudainement silencieux."

20h20 : La championne de tennis Naomi Osaka fait partie des manifestants qui se sont massés à Minneapolis pour protester contre la mort de George Floyd. Si elle a choisi la nationalité japonaise, elle est également américaine.

20h18 : L'armée américaine ne peut légalement pas intervenir sur le territoire américain, au nom de la protection des civils, sauf en cas d'insurrection, ce qui ne s'est pas produit depuis 1992, lors des émeutes de Los Angeles ayant suivi une bavure sur un autre homme Noir aux mains de la police, Rodney King.

20h02 : Minneapolis est une ville en état de siège ce soir : 13 000 soldats de la Garde nationale de l'Etat y sont déployés, une première, en plus d'unités de la police militaire en renfort. Il faut y ajouter les 2 500 policiers de la ville, déjà sur zone hier.

20h00 : Il est 20 heures, et une odeur de pizza maison flotte chez moi. Dégustons les principaux titres de l'actualité :

On compte 57 de plus à l'hôpital lors des dernières 24 heures, pourtant le total à 18 444, mais le chiffre global de la mortalité ne sera communiqué que mardi. Signe encourageant : le nombre de patients en réanimation continue de baisser, autour de 1 300 personnes.

Tension maximale aux Etats-Unis où de nouvelles manifestations sont organisées pour protester contre la mort de George Floyd, un Afro-Américain mort des suites de son arrestation par la police. La garde nationale a été mobilisée à Minneapolis, épicentre de la contestation.


• Une manifestation réclamant la régularisation des sans-papiers a rassemblé 5 500 personnes à Paris, selon un comptage de la préfecture, qui avait interdit le défilé.


Cette fois-ci, c'est la bonne ? SpaceX fait une deuxième tentative de lancement du premier vol habité lancé depuis les Etats-Unis en presque dix ans. Décollage prévu à 21h22.

19h54 : Une femme a lancé un cocktail molotov à l'intérieur d'un véhicule de police occupé par quatre agents à New York, lors d'une manifestation organisée après la mort de George Floyd. Les quatre policiers ont eu le temps de sortir du véhicule sans dommage, puis ont ensuite interpellé la jeune femme, notamment pour "tentative de meurtre d'un officier de police". "C'est un miracle qu'aucun officier de police ne soit mort" , commente le chef de la police.

18h51 : 18 heures ! Faisons le point sur l'actualité de ce samedi soir.

Tension maximale aux Etats-Unis où de nouvelles manifestations sont organisées pour protester contre la mort de George Floyd, un Afro-Américain mort des suites de son arrestation par la police. La garde nationale a été mobilisée à Minneapolis, épicentre de la contestation, et Donald Trump a mis au défi les manifestants de Washington d'aller le chercher.

• L'étude publiée par The Lancet à l'origine de la suspension des tests sur l'hydroxychloroquine est fortement critiquée, et pas que par Didier Raoult. On vous explique ici les failles de ce travail - qui n'est pas à jeter à la poubelle pour autant.

• Une manifestation réclamant la régularisation des sans-papiers a rassemblé plusieurs millier de personnes à Paris, malgré l'interdiction de la préfecture.

Cette fois-ci, c'est la bonne ? SpaceX fait une deuxième tentative de lancement du premier vol habité lancé depuis les Etats-Unis en presque dix ans. Décollage prévu à 21h22.

16h49 : Pour faire face à la gravité de la situation, des renforts militaires vont être portés à 1 700 hommes à Minneapolis et dans la ville voisine de Saint-Paul ce soir, a indiqué le major-général Jon Jensen, qui dirige la Garde nationale du Minnesota. Donald Trump a "demandé au Pentagone de placer des unités de l'armée en alerte pour qu'elles puissent éventuellement intervenir à Minneapolis."

16h48 : CBS nous apprend aussi que la femme de Derek Chauvin, le policier soupçonné d'avoir entraîné la mort de George Floyd à Minneapolis, a demandé le divorce.

17h12 : Les autorités du Minnesota s'inquiètent de la tournure insurrectionnelle que prennent les manifestations pour protester contre la mort de George Floyd. Le gouverneur de l'Etat a déclaré : "Les manifestations n'ont plus rien à voir avec sa mort." Quant au maire de Minneapolis : "Ce ne sont plus des manifestations, mais de la violence. Nous devons nous assurer que ça s'arrête."

17h14 : @Incomplet ? Il a bien fallu choisir ce matin, et nous avons concentré nos efforts sur le profil du policier, qui peut dire beaucoup de choses sur l'avancée de l'enquête. Vous trouverez chez nos confrères de Ouest-France (pour mettre un lien en français, les puristes iront sur le Houston Chronicle) un article qui résume la vie d'un homme unanimement apprécié, travaillant comme agent de sécurité dans un restaurant après avoir pas mal bourlingué et tenté sa chance dans le basket et dans la musique.

16h36 : Bonjour, vous faites un article détaillé sur le policier incriminé dans l'affaire George Floyd, très bien, mais je ne trouve pas beaucoup d'informations sur Floyd lui-même dans vos articles, à moins d'en avoir loupé un ? Qui était-il ? Merci

17h15 : "Fuck you". C'est en deux mots la réponse de la maire de Chicago à Donald Trump qui, en une série de tweets, n'a fait qu'attiser la haine contre les manifestants qui protestent contre la mort de George Floyd, qui a perdu la vie après son arrestation par la police à Minneapolis.

16h00 : Il est 16 heures. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité de la journée :

Washington, New York, Dallas, Houston... Des milliers de personnes se sont rassemblées à travers les Etats-Unis, cette nuit, après la mort en début de semaine d'un Afro-Américain, George Floyd lors de son interpellation à Minneapolis. Voici ce que l'on sait de Derek Chauvin, le policier mis en examen dans cette affaire.

Les parcs et jardins peuvent être rouverts à partir de ce matin par les mairies, mais avec précaution, dans les zones où ils étaient restés fermés, notamment à Paris. A suivre dans notre direct sur le déconfinement et le Covid-19.

L'entreprise d'Elon Musk,SpaceX, va retenter de lancer dans l'espace deux astronautes de la Nasa, après une tentative arrêtée à la dernière minute mercredi par crainte de la foudre. Verdict à 21h22, heure française.

Treize personnes ont été mises en examen dans le cadre de l'enquête sur la mort de trente-neuf migrants dans un camion frigorifique en octobre dernier en Grande-Bretagne

15h59 : Pour les manifestants qui se mobilisent depuis plusieurs jours, il est le nouveau visage de la violence et du racisme dans la police américaine : Derek Chauvin, un policier blanc de 44 ans, a été inculpé et incarcéré hier dans l'enquête sur la mort de George Floyd, un homme noir qu'il avait arrêté quatre jours plus tôt à Minneapolis (Minnesota). Voici ce que l'on sait sur ce policier.


12h42 : De Minneapolis, où tout a commencé, la colère suscitée par la mort de George Floyd n'en finit plus de se répandre aux quatre coins des Etats-Unis. Des milliers de personnes sont descendus dans les rues dans de nombreuses villes. Tour d'horizon dans cet article.

12h34 : Bonjour à tous, Concernant les émeutes à mineapolis, qu'est devenu l'équipe de journalistes de CNN arrêtée en direct ?

12h00 : Il est midi. Nous faisons un nouveau point sur l'actualité de la journée :

Washington, New York, Dallas, Houston... Des milliers de personnes se sont rassemblées à travers les Etats-Unis, cette nuit, après la mort en début de semaine d'un Afro-Américain, George Floyd lors de son interpellation à Minneapolis. Suivez notre direct. Hier, le policier mis en cause a été arrêté et inculpé.

Les parcs et jardins peuvent être rouverts à partir de ce matin par les mairies, mais avec précaution, dans les zones où ils étaient restés fermés, notamment à Paris. A suivre dans notre direct sur le déconfinement et le Covid-19.

En France, 109 foyers de contamination ont été détectés depuis le déconfinement, selon Santé publique France, mais l'agence sanitaire précise qu'elle ne note pas de reprise de l'épidémie. Aucun de ces clusters n'aurait pour l'instant été à l'origine d'une dissémination du Covid-19.

#RENAULT Renault a annoncé, hier, près de 15 000 suppressions d'emplois dans le monde, dont 4 600 en France. Une grève a débuté à l'usine de Maubeuge (Nord) et la production est à l'arrêt. Reportage à l'usine de Flins (Yvelines), où les salariés sont "désespérés".

10h57 : En marge du mouvement de protestation, un manifestant de 19 ans a été tué par balles hier soir à Détroit par un individu qui a foncé dans la foule au volant d'une voiture de sport et a ouvert le feu avant de prendre la fuite, selon plusieurs médias locaux.

10h23 : Le policier impliqué, Derek Chauvin, a été arrêté et inculpé pour acte cruel et dangereux et pour homicide involontaire. Il a été placé en détention. Trois autres policiers devraient être inculpés dans cette affaire.

10h01 : Des centaines de personnes ont notamment manifesté devant la Maison Blanche à Washington en brandissant des pancartes barrées de slogans comme "Arrêtez de nous tuer". L'émotion a dépassé les frontières américaines, et des appels à rendre justice à George Floyd se multiplient sur les réseaux sociaux dans plusieurs pays.

09h59 : Des manifestations ont éclaté dans plusieurs grandes villes américaines, hier soir, après la mort en début de semaine de George Floyd, un Afro-Américain, lors de son interpellation à Minneapolis. La garde nationale a été déployée pour tenter de ramener le calme et un couvre-feu décrété à partir de vendredi soir.





09h54 : Il est 9 heures. Nous faisons un premier point sur l'actualité de la journée :

Washington, New York, Dallas, Houston... Des milliers de personnes se sont rassemblées à travers les Etats-Unis, cette nuit, après la mort en début de semaine d'un Afro-Américain, George Floyd lors de son interpellation à Minneapolis. Suivez notre direct. Hier, le policier mis en cause a été arrêté et inculpé.

Les parcs et jardins peuvent être rouverts à partir de ce matin par les mairies, mais avec précaution, dans les zones où ils étaient restés fermés, notamment à Paris. A suivre dans notre direct sur le déconfinement et le Covid-19.

En France, 109 foyers de contamination ont été détectés depuis le déconfinement, selon Santé publique France, mais l'agence sanitaire précise qu'elle ne note pas de reprise de l'épidémie. Aucun de ces clusters n'aurait pour l'instant été à l'origine d'une dissémination du Covid-19.


#RENAULT Renault a annoncé, hier, près de 15 000 suppressions d'emplois dans le monde, dont 4 600 en France. Une grève a débuté à l'usine de Maubeuge (Nord) et la production est à l'arrêt. Reportage à l'usine de Flins (Yvelines), où les salariés sont "désespérés".