Cet article date de plus de six ans.

Baltimore : l'état d'urgence est décrété

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Baltimore : l'état d'urgence est décrété
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des émeutes ont touché la ville de Baltimore, aux États-Unis, après les funérailles d'un jeune Afro-Américain décédé suite à son arrestation. France 3 fait un point sur la situation.

La ville de Baltimore, aux États-Unis, a été le théâtre de violences dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 avril. Manifestants et policiers se sont affrontés juste après les funérailles de Freddie Gray, un jeune homme noir de 25 ans, mort après avoir été blessé aux vertèbres cervicales lors de son arrestation musclée, filmée par un passant.

La garde nationale en renfort

Les ruines sont encore fumantes et les bâtiments réduits en cendres. Ce mardi matin, alors que les pompiers tentaient d'éteindre les derniers incendies, des habitants sont descendus dans la rue pour nettoyer les dégâts. Des dizaines d'immeubles ont été incendiés. "Trop de gens ont passé des générations à bâtir cette ville pour qu'on la laisse détruire par des voyous. J'ai décidé d'instaurer un couvre-feu chaque soir de 22 heures à 5 heures du matin", a déclaré la maire de Baltimore, Stephanie Rawlings-Blake.

Au moins 15 policiers ont été blessés. La garde nationale a été appelée en renfort afin de ramener le calme.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etats Unis d'Amérique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.