Attentats du 11-Septembre : Robert O'Neil, le "tueur d'Oussama Ben Laden" est toujours un héros américain

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Attentats du 11-Septembre : Robert O'Neil, le "tueur d'Oussama Ben Laden" est toujours un héros américain
FRANCE 2
Article rédigé par
L.De La Mornais, T.Donzel, L.Seyton - France 2
France Télévisions

En septembre 2010, la CIA confirme à Barack Obama qu'elle a une piste sur la localisation d'Oussama Ben Laden. Le 2 mai 2011, après des années de traque, il est abattu au Pakistan. Les équipes du journal de 20 Heures ont rencontré Robert O'Neil, l'homme qui a tué l'ancien leader d'Al-Qaïda.

Fort du statut ultime de héros américain, Robert O'Neil enchaîne les conférences. L'armée américaine n'a jamais affirmé qu'il était le tueur d'Oussama Ben-Laden, mais l'homme faisait bien partie du commando, le 2 mai 2011 qui a abattu le leader du groupe terroriste Al-Qaïda. Avec plus de 400 missions à son actif, ce tireur d'élite est l'un des militaires les plus décorés de son pays. "On a eu trois semaines de préparation pour capturer Ben Laden mais on ne savait pas pourquoi on s'entraînait", raconte l'Américain.

Les militaires américains pensaient mourir lors de l'intervention

"On avance sans précipitation le jour de la mission. La femme qui avait repéré Oussama Ben Laden était de la CIA. Ses informations étaient précises et elles se sont confirmées. Par exemple, nous sommes bien tombés dans les premiers escaliers face à Khalid Ben Laden, le fils de l'ancien leader d'Al-Qaïda", ajoute-t-il. Le commando monte ensuite au troisième étage et Robert O'Neil tire à trois reprises sur Oussama Ben Laden. Les soldats américains identifient le corps et confirment à la radio que le corps est bien celui de Ben Laden. Avec un hélicoptère de rechange, les Américains emmènent son corps et se congratulent, ils pensaient tous mourir lors de l'opération.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.