Royaume-Uni : le prince Andrew visé par une plainte pour agression sexuelle

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Royaume-Uni : le prince Andrew visé par une plainte pour agression sexuelle
FRANCE 2
Article rédigé par
H.Puffeney - France 2
France Télévisions

Le prince Andrew, fils de la reine Elizabeth II, fait l'objet d'une plainte pour agression sexuelle déposée à New York (États-Unis). La victime présumée affirme qu'elle a été abusée à plusieurs reprises alors qu'elle était mineure.

Un scandale secoue la famille royale britannique, mardi 10 août. Une plainte a été déposée à l'encontre du prince Andrew à New York (États-Unis).  Son accusatrice, une Américaine, avait 17 ans à l'époque où elle dit avoir été victime d'agressions sexuelles à au moins trois reprises à Londres (Angleterre) et aux États-Unis lors de rencontres organisées par Jeffrey Epstein, un criminel sexuel décédé en prison. "C'est un moment pénible pour la reine du Royaume-Uni, Elizabeth II. Elle avait perdu son mari, Philippe Mountbatten, en avril dernier, et cette fois c'est son fils, le prince Andrew, qui est visé par cette plainte", rappelle le journaliste Hugo Puffeney, en direct de Londres pour le 13 Heures de France 2.

Le prince Andrew dément

"Cette plainte n'est pas vraiment une surprise", ajoute le journaliste. "Ça fait deux ans que le prince Andrew est visé par ces accusations, qu'il a toujours démenties, disant ne jamais avoir rencontré la plaignante. Mais depuis 2019, il a été contraint de se retirer de la vie publique, et depuis, il ne fait plus aucune apparition officielle."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Affaire Jeffrey Epstein

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.