Jeffrey Epstein accusé d'agressions sexuelles dans les Îles Vierges

De nouvelles accusations d'agressions sexuelles proviennent des Îles Vierges contre le milliardaire Jeffrey Eipstein. Ce dernier est mort en prison à l'été 2019.

FRANCEINFO

L'affaire Epstein ne semble toujours pas arriver à son épilogue. L'homme d'affaires est cette fois-ci accusé d'avoir agressé sexuellement des mineures aux Îles Vierges. S'il était déjà poursuivi pour des faits similaires datant d'avant 2005, il aurait agressé ces personnes jusqu'à l'année dernière encore. La procureure de cet archipel, Denise George, réclame la saisie de tous les biens du financier.

Un réseau de traite d'êtres humains

Selon les dernières accusations, Jeffrey Epstein disposait de deux îles où il aurait mis en place un réel réseau de traite d'êtres humains. "Les Îles Vierges ne sont pas et ne seront jamais un refuge pour les trafiquants d'êtres humains et l'exploitation sexuelle", dénonce Denise George. Un document d'accusation fait état d'exploitations de "jeunes filles entre l'âge de 12 et 17 ans." Une fillette de 15 ans aurait tenté de s'évader à la nage mais aurait fini par être rattrapée et séquestrée. Epstein s'est quant à lui suicidé dans sa cellule de prison à New York (Etats-Unis) en août 2019.

Des femmes manifestent en brandissant des portraits de Jeffrey Epstein, financier américain accusé de trafic sexuel et d\'agressions sexuelles sur mineures, le 8 juillet 2019 à New York.
Des femmes manifestent en brandissant des portraits de Jeffrey Epstein, financier américain accusé de trafic sexuel et d'agressions sexuelles sur mineures, le 8 juillet 2019 à New York. (STEPHANIE KEITH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)