Cet article date de plus de dix ans.

Une forte explosion provoquée par une bombe mardi dans le centre-ville de la capitale turque a fait 15 blessés

"Une voiture a pris feu, selon les informations il y avait une bombe à l'intérieur", a indiqué le vice-Premier ministre Bülent Arinç.L'explosion s'est produite, dans le quartier commerçant de Kizilay fréquenté chaque jour par des dizaines de milliers de gens, devant un bâtiment officiel, la sous-préfecture de Cankaya, plus grand district d'Ankara.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (AFP)

"Une voiture a pris feu, selon les informations il y avait une bombe à l'intérieur", a indiqué le vice-Premier ministre Bülent Arinç.

L'explosion s'est produite, dans le quartier commerçant de Kizilay fréquenté chaque jour par des dizaines de milliers de gens, devant un bâtiment officiel, la sous-préfecture de Cankaya, plus grand district d'Ankara.

La déflagration a endommagé six véhicules et brisé les vitres de nombreux bâtiments aux alentours, selon des témoins, cités par les chaînes de télévision. Elle a été entendue à des kilomètres à la ronde, provoquant un mouvement de panique.

De nombreuses ambulances ont été dépêchées vers les lieux de l'explosion qui a été immédiatement bouclé par la police.


Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.