Cet article date de plus de treize ans.

Un attentat fait 49 morts à Peshawar

Un kamikaze a fait explosé sa voiture piegée vendredi au passage d'un autobus tuant 49 personnes dont 7 enfants
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Attentat sur un marché de Peshawar (Pakistan) (© France 3)
Un kamikaze a fait explosé sa voiture piegée vendredi au passage d'un autobus tuant 49 personnes dont 7 enfantsUn kamikaze a fait explosé sa voiture piegée vendredi au passage d'un autobus tuant 49 personnes dont 7 enfants

Personne n'a revendiqué l'attentat mais le ministre de l'Intérieur pakistanais, Rehman Malik, a déclaré que "toutes les pistes mènent au Sud-Waziristan", allusion au Q.G. des taliban pakistanais dans le nord-ouest du pays.

Aux yeux du gouvernement, cet attentat illustre la nécessité d'une offensive générale contre les talibans en lutte dans le pays.

"Une chose est claire, il faut s'en prendre avec plus de poigne encore à ces tueurs à gages appelés taliban", a déclaré M. Rehman Malik. "Nous estimons que nous n'avons aucun autre choix que de mener à bien une opération au Sud-Waziristan", a-t-il continué sans préciser quand elle pourrait être lancée.

Peshawar, capitale de la province de la Frontière du Nord-Ouest, a déjà été le théâtre de nombreux attentats ces dernières années. Vendredi, avant l'attentat, une trentaine d'islamistes armés ont attaqué, dans les faubourgs de la ville un dépôt de camions chargés d'acheminer des fournitures aux troupes occidentales en guerre en Afghanistan. Plusieurs des véhicules ont été incendiés, a indiqué la police pakistanaise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.