Un attentat en Turquie fait près de 100 morts

Une double explosion lors d'un rassemblement pour la paix à Ankara, a fait au moins 86 morts et près de 200 blessés.

FRANCE 3

C'est l'attentat le plus meurtrier qu'ait connue la Turquie. Ce 10 octobre, deux explosions coup sur coup ont retenti près de la gare d'Ankara où commençait une manifestation pour la paix. En un instant, le rassemblement s'est transformé en massacre. Les manifestants survivants apportent les premiers soins aux blessés, pendant que d'autres appellent les secours. Ce soir, le bilan s'élève à 86 morts et près de 200 blessés.

Trois jours de deuil

L'attaque a sans doute été commise par deux kamikazes. La mobilisation, menée par des pro-kurdes, avait pour but de dénoncer les violences dans le sud-est de la Turquie entre Ankara et les rebelles. Dans la capitale, le président Erdogan a été traité "d'assassin" par les militants.
Certains militants estiment même que les forces de l'ordre ont volontairement ralenti l'arrivée des secours. Il y aura trois jours de deuil national dans le pays. À trois semaines des élections législatives, cet attentat ne fait qu'amplifier un climat très tendu en Turquie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des secouristes évacuent des victimes après un double attentat le 10 octobre 2015 à Ankara (Turquie).
Des secouristes évacuent des victimes après un double attentat le 10 octobre 2015 à Ankara (Turquie). (ADEM ALTAN / AFP)