Turquie : Selahattin Demirtas, l'homme qui défie le président Erdogan

Jeune, moderne, kurde, il incarne l'alternance sur l'échiquier politique turc et pourrait créer la surprise.

FRANCE 2

À quelques jours des élections législatives en Turquie, les autorités ont pris d'assaut deux chaînes de télévision proche de l'opposition. La diffusion a été stoppée, suscitant l'indignation d'une partie du pays. Des tensions expliquées par les difficultés de l'actuel dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan et par la montée d'un homme qui incarne l'alternance : Selahattin Demirtas, jeune, moderne, kurde, il pourrait créer la surprise. Dans les rues d'Istanbul, il ne se déplace jamais sans sa garde rapprochée, conscient que son statut d'opposant fait de lui un homme menacé. L'homme politique ne tient plus aucun meeting public depuis que l'attentat meurtrier survenu à Ankara qui a tué des dizaines de membres de son parti.

"Obama kurde"

À 42 ans, Selahattin Demirtas est l'ennemi juré du pouvoir en place. Cet avocat de profession, d'origine kurde, souhaite la rupture avec la Turquie conservatrice du président Erdogan. Tout ou presque oppose les deux hommes : alors qu'Erdogan rêve de grandeur et inaugure son nouveau palais présidentiel avec ses 1 000 chambres ultras luxueuses, Demirtas préfère s'afficher à la télévision en père ordinaire. Un père de famille qui prépare le repas à sa femme et ses enfants. Surnommé le "Obama kurde", Demirtas affiche un style décontracté, chante sur les plateaux télé, défend publiquement les homosexuels, et annonce qu'il souhaite supprimer les cours de religion à l'école.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le leader du parti turc pro-kurde HDP, Selahattin Demirtas, lors d\'une interview à Ankara (Turquie), le 30 juillet 2015.
Le leader du parti turc pro-kurde HDP, Selahattin Demirtas, lors d'une interview à Ankara (Turquie), le 30 juillet 2015. (UMIT BEKTAS / REUTERS)