Tentative de coup d'État en Turquie : "C'était un peu la panique"

En direct depuis Istanbul, Julien Le Coq revient sur les événements de la nuit du 15 au 16 juillet en Turquie.

France 3

Une équipe de France 3 était à Istanbul lorsque la tentative de putsch a eu lieu, dans la nuit du 15 au 16 juillet. "Nous étions dans un restaurant au moment où nous avons entendu cette annonce de coup d'État", raconte Julien Le Coq, en direct d'Istanbul (Turquie). Restaurant qui s'est vidé très rapidement, à l'image du centre-ville. "Tout le monde a cherché à gagner son domicile ou son hôtel. Les taxis étaient pris d'assaut. C'était un peu la panique, personne ne savait quoi faire. Nous avons regagné notre hôtel", poursuit le journaliste. 

"Plusieurs coups de feu" 

"Comme la plupart des Turcs, nous avons entendu cet appel d'Erdogan à sortir dans la rue contre les militaires. Il s'est passé une petite heure et il y a eu ces mouvements de foule que nous avons suivis jusqu'à la place Taksim. On a entendu plusieurs coups de feu. A priori, il y a eu plusieurs blessés sur cette place. Ce samedi matin, à la première heure, Istanbul était complètement vide. Il n'y avait aucune activité, seulement quelques blindés. Istanbul se réveille groggy après cette nuit particulièrement mouvementée", indique le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des manifestants sur un pont à Istanbul (Turquie) pour protester contre le coup d\'Etat de certains militaires, le 16 juillet 2016.
Des manifestants sur un pont à Istanbul (Turquie) pour protester contre le coup d'Etat de certains militaires, le 16 juillet 2016. (GURCAN OZTURK / AFP)