Relations entre la Turquie et la France : vives tensions entre Erdogan et Macron

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a reproché à Emmanuel Macron son attitude envers les musulmans, allant jusqu'à mettre en cause sa santé mentale.

franceinfo

Il y avait déjà des divergences d'opinion entre la Turquie et la France. Mais, samedi 24 octobre, on peut désormais parler de tensions diplomatiques entre les deux pays. Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, a vivement critiqué l'attitude d'Emmanuel Macron envers les musulmans français, allant jusqu'à l'attaquer sur sa santé mentale. "Macron a besoin de se faire soigner. Que peut-on dire d'autre d'un président qui se comporte comme cela vis-à-vis de millions de personnes ?", a interrogé le président turc.

Recep Tayyip Erdoğan veut reconquérir l'électorat musulman

En chute libre dans les sondages, Recep Tayyip Erdoğan joue sur la fibre nationaliste dans l'espoir de reconquérir l'électorat musulman, majoritaire dans son pays. Il a notamment autorisé des manifestations contre la republication des caricatures de Charlie Hebdo. En 2018, lors d'une rencontre à l'Elysée, les deux dirigeants s'étaient opposés sur la question des droits de l'homme en Turquie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président français Emmanuel Macron, le 5 janvier 2018 à Paris.
Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le président français Emmanuel Macron, le 5 janvier 2018 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)