Cet article date de plus de sept ans.

Attentat à Istanbul : le tourisme au plus mal en Turquie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Attentat à Istanbul : le tourisme au plus mal en Turquie
Attentat à Istanbul : le tourisme au plus mal en Turquie Attentat à Istanbul : le tourisme au plus mal en Turquie (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

La vague d'attentats qui a touché la Turquie depuis le début de l'année a porté un coup aux professionnels du tourisme.

Les réservations pour la Turquie sont en chute libre dans les agences de voyages, suite à la vague d'attentats dont a été victime le pays. Chez les tours-opérateurs, les clients qui avaient réservé leur voyage pour la Turquie commencent à s'inquiéter. Les voyagistes s'attendent à de nouvelles annulations, après l'attentat de l'aéroport d'Istanbul. C'est une baisse de chiffre d'affaires. "On est en baisse de 60% par rapport aux années précédentes. On ne stresse pas les clients, si les gens veulent reporter, on reporte, s'ils veulent annuler, on annule leur voyage", explique à France 2, Mumtaz Teker, fondateur de Pacha Tours. 

Une très forte baisse

L'attentat de mardi est le cinquième en un an. Le 12 janvier dernier, 12 touristes allemands avaient trouvé la mort dans la zone touristique de la basilique Sainte-Sophie et de la Mosquée bleue. Une industrie sinistrée et une saison touristique plombée. Au mois de mai, la Turquie subissait déjà officiellement la plus forte baisse de fréquentation depuis 22 ans : -35% de touristes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.