Cet article date de plus de neuf ans.

Trois femmes retrouvées dix ans après leur enlèvement : un espoir pour les familles ?

Dix ans après leur disparition, trois jeunes femmes ont été retrouvées, saines et sauves, dans une maison de Cleveland aux Etats-Unis. Une annonce qui a ravivé l'espoir pour les familles de certains disparus, de retrouver leurs proches, parfois enlevés il y a plusieurs années. Mais aussi des craintes, celles de l'enfant qui souffre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

C'est un signal fort qui
est envoyé par la découverte de ces trois femmes, enlevées il y a dix ans et
retrouvées vivantes, mardi aux Etats-Unis. Un signal d'espoir pour les familles
des dizaines d'enfants disparus à travers la planète, qui espèrent toujours que
leur enfant soit retrouvé.

En Grande-Bretagne, les
parents de la petite Maddie McCann, disparue au Portugal en 2007, ont affirmé
que l'annonce de cette découverte outre-Atlantique avait ravivé leur espoir :
"La découverte de ces jeunes femmes nous a donné encore plus d'espoir, que
nous n'avons du reste jamais perdu, de retrouver Madeleine
", ont-ils déclaré.
Un espoir en outre partagé par les enquêteurs de Scotland Yard, qui mènent
toujours les recherches
:

"[La découverte
de ces trois jeunes femmes] est une preuve supplémentaire que les enfants sont
parfois enlevés et détenus pendant de longues périodes. Nous demandons aux gens
de rester vigilants dans la poursuite de la recherche de Madeleine
".

Un espoir douloureux

Mais cet espoir peut aussi
être mêlé à une crainte. La crainte que l'enfant, s'il est toujours vivant,
soit maltraité par son kidnappeur. "Les parents des enfants disparus
ont besoin, d'une certaine manière, de penser que leur enfant ne vit plus,
parce qu'autrement, chaque instant est insupportable. Cette idée que l'enfant
soit en vie quelque part et puisse souffrir de la séquestration par son
agresseur, est aussi une idée terrible
", explique Me Didier Seban,
fondateur d'un cabinet d'avocats spécialisé dans ce type de dossier, comme
celui de la disparition d'Estelle Mouzin, elle aussi disparue depuis dix ans.

Toutefois, la découverte
réalisée à Cleveland "nous dit que l'acharnement devrait être de mise,
et que quelquefois on a l'impression que les moyens de la justice en France sont
faibles pour poursuivre les recherches
", ajoute Didier Seban. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.