Trente-trois lions maltraités en Amérique latine en vol vers la liberté

Trente-trois lions qui ont passé toute leur vie en captivité dans des cirques d’Amérique latine sont actuellement exfiltrés vers l’Afrique par voie aérienne. L’organisation ADI a mis près d’un an et demi à organiser cette vaste opération baptisée "Esprit de Liberté." Ces lions rescapés doivent arriver ce samedi à Johannesburg en Afrique du Sud, avant d’être transférés dans une réserve.

(Deux des lions qui vont bientôt retrouver la liberté © Animal Defender International)

 C’est l’une des opérations de transport de félins les plus importantes de l’histoire. Trente-trois lions embarqués à bord d’un avion-cargo spécialement aménagé pour un voyage de 15 heures de Lima au Pérou à Johannesburg en Afrique du Sud. Un voyage entièrement financé par des donations. Chaque "place" pour un lion coûte 10 000 dollars.

(Les lions au départ de l'aéroport de Lima © Animal Defender International)
Ces fauves ont passés leur vie en captivité dans des cirques du Pérou ou de Colombie, où ils ont été maltraités et mutilés. Les deux pays ont depuis interdit l’utilisation d’animaux sauvages dans ce type d’attraction. L’ONG Animal Defender International s’est rendue dans de nombreux cirques pour libérer ces animaux et faire respecter la loi. Neuf  lions ont été récupérés sans difficulté en Colombie. Mais au Pérou, l’organisation a dû demander aux forces de l’ordre d’intervenir pour libérer certains animaux. Ces lions seront transférés au sanctuaire d’Emoya, Comme ils ont passé toute leur vie en cage, pas question de les remettre en totale liberté mais ils pourront couler des jours tranquilles en Afrique, dans ce parc protégé.