Cet article date de plus de huit ans.

Terrorisme : Reda Kriket mis en examen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Kriket
Kriket Kriket (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Après l'opération antiterroriste contre Reda Kriket la semaine dernière en banlieue parisienne, le procureur a confirmé ce mercredi 30 mars qu'un attentat était imminent.

Sa garde à vue a été prolongée jusqu'à six jours. Une durée exceptionnelle justifiée par le risque d'attentat imminent. Reda Kriket a été mis en examen ce mercredi après-midi pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste criminelle après la découverte d'une cache d'armes dans son appartement.

Trois complices présumés arrêtés

Armes, engins explosifs prêts à l'emploi, téléphones neufs et passeports volés ont été découverts le 24 mars dans un appartement d'Argenteuil que Reda Kriket avait loué sous un faux nom. Le terroriste présumé avait été arrêté quelques heures plus tôt à Boulogne-Billancourt. La justice belge l'avait condamné en 2015 en son absence à dix ans de prison lors du procès d'une filière jihadiste. L'enquête a aussi permis l'arrestation à Rotterdam d'Anis Bahri, un de ses complices. Deux autres suspects ont été interpellés en Belgique.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.