Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo Emmanuel Macron "récuse complètement" l'idée d'échec français au Mali

Publié Mis à jour
Macron "récuse complètement" l'idée d'échec au Mali
Macron "récuse complètement" l'idée d'échec au Mali Macron "récuse complètement" l'idée d'échec au Mali
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

"Que se serait-il passé en 2013 si la France n'avait pas fait le choix d'intervenir ? Vous auriez à coup sûr un effondrement de l'Etat malien", a-t-il fait valoir en conférence de presse jeudi. 

Emmanuel Macron "récuse complètement" l'idée d'un échec français au Mali, a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse, jeudi 17 février, alors que Paris a décidé de retirer ses troupes du pays après neuf ans de lutte antijihadiste.

"Que se serait-il passé en 2013 si la France n'avait pas fait le choix d'intervenir ? Vous auriez à coup sûr un effondrement de l'Etat malien. C'était ce qui était en train de se préparer. Au mieux, une partition avec un califat territorial, au pire, la prise de contrôle de l'intégralité du Mali par ces groupes et les franchises locales d'Al-Qaïda, en particulier Ansar Dine", a fait valoir le chef de l'Etat. 

Emmanuel Macron a ensuite insisté sur "les nombreux succès" obtenus par les militaires, dont l'élimination de l'émir d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) en juin 2020.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.