Lutte contre le terrorisme : la France s'en remet aux réservistes

Le gouvernement souhaite augmenter le nombre de réservistes dans l'armée. Ces citoyens devraient être de plus en plus sollicités dans les semaines à venir.

France 2

Comme dans le cadre de l'opération Sentinelle, les réservistes remplissent les mêmes missions que les militaires. Ce sont de simples citoyens engagés quelques jours par an dans la surveillance du territoire. Jean-Yves Le Drian veut renforcer la réserve militaire pour en faire un atout supplémentaire contre le terrorisme. D'abord en augmentant le budget : de 71 millions d'euros en 2014, il passera à 125 millions en 2018. Le nombre de réservistes a aussi été revu à la hausse et passera à 1 000 hommes par jour en activité, trois fois plus qu'avant les attentats de 2015.

Des réservistes plus sollicités

Des unités de réserve plus nombreuses avec un maillage plus étendu sur le territoire. Les réservistes seront intégrés dans tous les corps d'armée, et plus spécialement dans l'Armée de terre. En 2015, le nombre moyen de jours d'activité par réserviste était de 27,9 jours, un chiffre en augmentation par rapport à 2014.

Le JT
Les autres sujets du JT