Syrie : l'accord entre les Kurdes et Bachar al-Assad en question

Après l'accord entre les Kurdes et l'armée syrienne, les troupes de Bachar al-Assad sont déployées dans plusieurs villes frontalières avec la Turquie et se rapprochent de l'armée turque. 

France 2

"L'amertume domine chez les Kurdes de Syrie après l'annonce d'une alliance avec Damas et Bachar al-Assad, mais il y a aussi le sentiment qu'il n'y avait pas d'autre solution possible. L'armée turque continue d'avancer et a déjà repris une quarantaine de villages. 130 000 civils sont actuellement sur les routes. Ce compromis avec le régime syrien est pour l'instant militaire", détaille l’envoyée spéciale de France 2 Stéphanie Pérez.

La fin du Kurdistan syrien ?

"L'armée syrienne se concentre, se positionne sur la frontière turque et pour l'instant les Kurdes gardent le contrôle de ce territoire qu'ils administrent depuis 2012. Ils savent bien qu'à terme le régime syrien risque bien de reprendre le contrôle de tout le nord-est syrien. Ce serait la fin d'un projet politique d'un territoire autonome, indépendant, kurde, dans le nord-est de la Syrie. Ce serait la fin de beaucoup d'illusions pour la communauté kurde", conclut Florence Perez. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des combattants syriens soutenus par la Turquie circulent dans la ville d\'Ayn al-Arous (Syrie), le 14 octobre 2019.
Des combattants syriens soutenus par la Turquie circulent dans la ville d'Ayn al-Arous (Syrie), le 14 octobre 2019. (BAKR ALKASEM / AFP)