Deux Français qui ont combattu Daech en Syrie témoignent

Des Français, qui se sont battus contre Daech en Syrie aux côtés des Kurdes, témoignent.

FRANCEINFO

En 2015, William avait tout quitté pour partir en Syrie se battre aux côtés des Kurdes contre Daech. Consultant en communication, ce Français n'avait alors que son service militaire comme bagage. Après 22 mois à combattre, il est rentré en France à la suite de la chute du califat autoproclamé.

Appel à Emmanuel Macron

"J'ai décidé de partir en 2015 au côté des Kurdes quand j'ai appris que plus de 1 200 Français avaient rejoint les rangs de l'État islamique. Je trouvais que ce n'était pas normal qu'il n'y ait personne avec les Kurdes, dont nous partageons les valeurs", se rappelle William. Depuis l'offensive turque lancée au début du mois d'octobre, l'ancien volontaire s'inquiète pour ses frères d'armes. L'un d'entre eux lui a envoyé une photo de lui blessé par une balle à une jambe.

"Dans cette guerre contre le terrorisme, tout ce qu'on a fait pour mettre à mal l'État islamique n'aura servi à rien", estime-t-il. D'autres Français se sont engagés aux côtés des Kurdes. Un Bordelais de 29 ans était sniper. Rentré en Gironde en 2018, ce juriste en appelle, avec une dizaine d'autres volontaires, au gouvernement français. Ils exhortent la France à protéger les Kurdes de Syrie.

Ce Français a combattu Daech avec les Kurdes
Ce Français a combattu Daech avec les Kurdes (FRANCEINFO)