Cet article date de plus de six ans.

Syrie : 18 000 Palestiniens en danger dans le camp de Yarmouk

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Mardi 7 avril, la situation humanitaire n'a jamais été aussi critique au camp de Yarmouk. De nombreux réfugiés palestiniens sont pris au piège.

En Syrie, les combattants de l'État islamique ont pris d'assaut le camp de réfugiés de Yarmouk. En représailles, les forces loyales à Bachar el-Assad bombardent. Les milliers de réfugiés palestiniens qui vivaient dans ce camp de Yarmouk se sont retrouvés pris au piège de ces combats.

L'ONU condamne

Sur les 18 000 Palestiniens du camp de Yarmouk, seuls 2 000 ont pu être évacués en lieu sûr. Ils ont échappé aux exactions du groupe Etat islamique. "Ils nous appelaient pour qu'on se rende, mais on ne l'a pas fait. Ils ont tué tous ceux qu'ils ont trouvés", raconte un des réfugiés au micro de France 3. L'ONU condamne fermement les crimes commis par le groupe État islamique et demande l'aide de la communauté internationale. Lundi 6 avril à Gaza, les manifestants sont descendus dans les rues pour soutenir leurs concitoyens.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.