Edward Snowden ne voulait pas abattre la NSA, il voulait "l'améliorer"

L'ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale américaine (NSA), à l'origine des fuites sur l'espionnage international effectué par les Américains, a accordé une interview au "Washington Post".

L\'informaticien américain Edward Snowden, le 6 juin 2013.
L'informaticien américain Edward Snowden, le 6 juin 2013. ( THE GUARDIAN / AFP)

"Pour moi, en terme de satisfaction personnelle, la mission est déjà accomplie." Edward Snowden, l'ancien consultant de l'Agence de sécurité nationale (NSA) à l'origine des fuites sur l'espionnage international effectué par le renseignement américain, estime avoir atteint son but, dans une interview au Washington post (lien en anglais), mardi 24 décembre.

"J'ai déjà gagné", insiste l'informaticien, qui dit ne pas avoir voulu abattre la NSA, mais au contraire "l'améliorer" en la poussant à changer de méthodes. "Je travaille encore pour la NSA aujourd'hui. Elle est la seule à ne pas s'en rendre compte", ironise-t-il. "Dès que les journalistes ont pu commencer à travailler [sur les documents qu'il a révélé], cela a démontré la justesse de ce que j'essayais de faire", poursuit Snowden. Et d'asséner : "Parce que, souvenez-vous, je ne voulais pas changer la société. Je voulais donner à la société une occasion de décider si elle voulait se changer elle-même."

Il s'agit de la première interview en tête-à-tête accordée par Edward Snowden depuis son arrivée en juin en Russie, qui lui a accordé l'asile pour un an.