Russie : Vladimir Poutine rempile pour un nouveau mandat

Vladimir Poutine, réélu en mars dernier à la tête de la Russie, a été réinvesti ce lundi 7 mai au matin en tant que chef d'État ou de gouvernement. Cela fait 18 ans qu'il est à la tête du pays.

France 3

Un interminable tapis rouge et une haie de soldats alignés dans un impeccable garde-à-vous. Rien n'a été négligé pour donner du faste à cette cérémonie d'investiture. Devant plusieurs centaines d'invités, sous les ors du Kremlin, Vladimir Poutine a porté serment, la main sur la Constitution russe. Il s'est ensuite rendu dans la cour d'honneur pour passer en revue des détachements de l'armée russe et rencontrer quelques jeunes triés sur le volet.

Des manifestations anti-Poutine sévèrement réprimées

Mais cette cérémonie n'est pas du goût de tout le monde en Russie. Ce week-end des 5 et 6 mai, plusieurs milliers de manifestants anti-Poutine se sont rassemblés à travers le pays. À Saint-Pétersbourg ou encore à Moscou, des centaines de policiers antiémeute ont été déployés, et plus de 1 500 personnes arrêtées, souvent sans ménagement. Réélu pour la quatrième fois en mars dernier, le président russe est assuré de rester à la tête de son pays jusqu'en 2024 ; il aura alors 72 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président russe, Vladimir Poutine, à Moscou, le 19 mars 2018.
Le président russe, Vladimir Poutine, à Moscou, le 19 mars 2018. (YURI KADOBNOV / AFP)